English version Version française
Accueil À propos de Reft Méthodes de traduction Contact Mentions légales

Méthodes de traduction


Tweet
Vous voulez faire mieux qu'un traducteur automatique ? ;) Voici une notice des stratégies auxquelles un traducteur peut avoir recours pendant son écriture. Ce sont des outils couramment utilisés en traduction littéraire, qui, de paire avec les exemples du moteur de recherche, vous aideront à trouver une traduction naturelle et authentique.
Ces procédés sont ici divisés en trois grands principes, selon que la traduction choisie conserve ce que l'on trouve dans la langue source, ou diffère de façon totale ou partielle.

Sommaire
Conservation Équivalence Modulation
Traduction littérale Équivalence linguistique : Changement de voix
Emprunt lexical Transposition Changement de syntaxe
Calque Chassé-croisé Négation du contraire
Interjection Changement d'image / utilisation ou non d'une image (métaphore / métonymie)
Onomatopée Changement de point de vue
Proverbe Compensation
Expression figée Changement du nombre d'unités lexicales :
Collocation Étoffement
Réduction / Extension Dépouillement
Registre de langue
Connotation
Équivalence culturelle :
Institution
Unités de mesure
Noms et titres de personnes
Noms de lieu (toponymes)
Argent
Ponctuation
Autre élément culturel

Conservation

Cette section présente les procédés de traduction qui se basent sur un principe de conservation du texte de la langue source, puisque l'on garde un élément de la langue à traduire, qui sera donc réutilisé dans la langue cible.

Traduction littérale

On garde la même syntaxe, lorsque le mot-à-mot est possible.
What time is it?Quelle heure est-il ? Ref A
He had always dreamed of becoming an artist.Il avait toujours rêvé de devenir un artiste.

Emprunt lexical

On garde le même mot.
email (parfois traduit par « courriel »)
aquaplaning (parfois aussi appelé « aquaplanage »)
week-end (même si un tiret est ajouté en français)
British Museum (au lieu de traduire ce lieu par « Musée Britannique ») Ref A

Calque

On garde la même formation lexicale d'un mot.
honeymoonlune de miel
skyscrapergratte-ciel Ref A

Équivalence

Cette partie répertorie les procédés de traduction qui impliquent la substitution totale d'une forme de la langue cible à une autre forme de la langue source, qui sont sémantiquement équivalentes.

Équivalence linguistique :

Transposition

On change de catégorie grammaticale.
The American President thinks that...Selon le Président américain, ... (verbe ↔ préposition)
He strode into the house.Il entra à grands pas. (verbe ↔ locution adverbiale)
He nearly got arrested.Il faillit se faire arrêter. (adverbe ↔ verbe)
the people around himles gens qui l'entourent (préposition ↔ proposition subordonnée relative)
what students dola conduite des étudiants (verbe ↔ nom)
The assumption is that...On suppose que... (nom ↔ verbe) Ref A
when he came backà son retour (verbe ↔ nom)
before school startedavant la rentrée (groupe verbal ↔ nom)
Keep off the grass.Pelouse interdite. (verbe prépositionnel ↔ adjectif) Ref D
Le français préfère les structures nominales, l'anglais les structures verbales.

Chassé-croisé

On change l'ordre de traduction d'un verbe anglais qui est suivi d'un accompagnement. On le traduit en sens inverse, en traduisant d'abord l'accompagnement par un verbe, puis le verbe par un accompagnement.
Il s'agit d'un procédé de traduction de l'anglais, dans les trois cas suivants :
• verbe à particule adverbiale (phrasal verb en anglais, exprimant une nouvelle unité de sens, et donc parfois traduit non pas par un chassé-croisé, mais par un verbe bien spécifique)
hit backrendre les coups
They chopped the tree down.Ils abattirent l'arbre à coups de hache. Ref A
• verbe à particule prépositionnelle (exprimant un mouvement ou une évolution)
He groped his way across the room.Il traversa la pièce à tâtons.
His mother nursed him back to health.Par ses soins, sa mère lui fit recouvrer la santé. Ref A
• verbe en structure résultative (exprimant un résultat)
to work oneself to deathse tuer à la tâche
He kicked the door shut.Il ferma la porte d'un coup de pied. Ref A

Interjection

Ouch!Aïe ! Ref A
Yummy!Miam !

Onomatopée

Splash!Plouf !

Proverbe

Birds of a feather flock together.Qui se ressemble s’assemble. Ref A
The early bird catches the worm.Le monde appartient à celui qui se lève tôt le matin.

Expression figée

It's raining cats and dogs.Il pleut des cordes.
When pigs may fly.Quand les poules auront des dents.
Beat about/around the bush.Tourner autour du pot.

Collocation

Une combinaison de mots est privilégiée, ce qui rend d'autres combinaisons synonymiques artificielles voire inacceptables.
a total lack of...un manque total de... (et non *a complete lack of... / *un manque complet de...)
fast food (et non *quick food)
fast traintrain à grande vitesse (et non *quick train / *train à vitesse élevée)
happy marriagemariage heureux (et non *successful marriage / *mariage réussi)
Please find attached...Veuillez trouver ci-joint... (et non *Please find annexed... / *Veuillez trouver ci-annexé...)

Réduction / Extension

Réduction : on condense le sens d'une unité lexicale en moins de texte.
Extension : on étend le sens d'une unité lexicale en plus de texte.
a daily paperun quotidien
filthyd'une saleté repoussante
tossjeter négligemment

Registre de langue

a childun enfant (registre courant) / a kidun gamin (registre familier)
I don't know.Je (ne) sais pas. (registre courant) / I dunno!Ché pas! (registre familier)
What on earth are you doing here?Diable, que fabriquez-vous ? (soutenu)
What the heck are you doing here?Qu'est-ce que vous fichez ici ? (courant)
What the hell are you doing here?Qu'est-ce que tu fous ici ? (familier)
What the fuck are you doing here?Qu'est-ce que tu branles ici, putain ! (vulgaire) Ref D

Connotation

old people ↔ les vieux (péjoratif) / the elderly ↔ les personnes âgées (plus neutre)

Équivalence culturelle :

Institution

high schoollycée
A-levels (Royaume-Uni) / high school diploma (États-Unis) / School Leaving Certificate (Irlande) ↔ baccalauréat (France) Ref B
Un traducteur ne fait pas toujours le choix d'un (quasi-)équivalent culturel, puisqu'il ne s'agit pas d'un équivalent parfait, lorsque les deux communautés n'ont pas les mêmes institutions (scolaires, universitaires ou politiques). Par exemple, un lycée pourra ne pas être traduit par high school, mais plutôt par le terme lycée tel quel, ou encore par l'expression French lycée, avec une explicitation sur l'origine de l'institution.
Toutefois, adapter le terme à la culture des locuteurs de la langue cible peut s'avérer utile lorsque le lieu de l'institution importe peu.

Système de mesure

He is 6 feet tall.Il mesure 1 mètre 80.
What size are you? Size 9 (Royaume-Uni) / 9,5. (États-Unis) ↔ Quelle est votre pointure ? Du 43. Ref D
Contrairement à la recherche d'équivalents institutionnels, donner un équivalent dans un système de mesure différent s'avère toujours essentiel pour que le locuteur de la langue cible puisse se représenter facilement la mesure indiquée.
1 inch2,54 centimètres
1 foot0,3 mètre
1 yard0,9 mètre
1 mile1,6 kilomètre

Noms et titres de personnes

Bien que des équivalents existent pour certains prénoms (JohnJean / WilliamGuillaume / JamesJacques), on ne traduit généralement que les noms et titres des personnes ou personnages célèbres (par exemple, Mr John Smith reste tel quel dans la traduction) :
Guillaume le ConquérantWilliam the conqueror
le roi Jacques IerKing James I
MoïseMoses
NoéNoah
PlatonPlato
Le Petit Princethe Little Prince
Les titres de noblesse sont toutefois traduits...
ComteEarl
VicomteViscount
DucDuke
MarquisMarquess
MarquiseMarchioness
BaronBaron
BaronneBaroness
ChevalierKnight
... sauf pour Lord ou Lady (Lord Mountbatten reste tel quel).

Noms de lieu (toponymes)

On les traduit uniquement si l'usage prévoit un équivalent (the Tate Galleryla Tate Gallery) :
la SuisseSwitzerland
EdimbourgEdinburgh
la Côte d'Azurthe Riviera / the French Riviera
les îles Anglo-Normandesthe Channel Islands
la BretagneBritanny
la Mer de la Manche / la Manchethe English Channel

Argent

On ne convertit pas l'argent d'une monnaie étrangère à celle du locuteur de la langue cible, mais on veuille à placer le symbole monétaire au bon endroit (à gauche du montant en anglais, et à droite du montant en français).

Ponctuation

- Guillemets : selon ce qui est utilisé dans la langue cible, utiliser les guillemets français (« »), les guillemets britanniques (simples ‘ ’ en citation initiale puis doubles “ ” en citation enchâssée) ou les guillemets américains (doubles “ ” en citation initiale puis simples ‘ ’ en citation enchâssée)
- Virgules : elles sont plus fréquentes en français qu'en anglais
- Tirets : ils sont plus fréquents en anglais qu'en français
- Italiques : ils marquent l'insistance en anglais, mais pas en français. En revanche, les deux langues les utilisent pour signaler un titre d'ouvrage ou des termes en langue étrangère.

Autre élément culturel

AsdaCarrefour
chocolate pastryun pain au chocolat
Care BearsLes Bisounours Ref D
la Boursethe Paris Bourse / the French stock exchange / the stock exchange (selon le contexte, ce sera l'équivalent culturel ou le mot d'origine avec ou sans indication de l'origine qui importera)
le vin de Bordeaux / le Bordeauxthe claret
un HLMa council flat
l'OMSthe WHO
l'ONUthe UNO
l'OTANthe NATO
les CRSthe riot police

Modulation

Sont listées ici des stratégies de traduction reposant sur un principe de substitution partielle d'une forme de la langue cible à une forme de la langue source, dans la mesure où elles modifient un élément au passage d'une langue à l'autre, à la fois en apportant quelque chose de nouveau, et en conservant quelque chose qui est déjà présent dans la langue source.

Changement de voix (passive/active)

Ce livre m’a enchanté.I was delighted by the book.
Cette idée l’obsédait.He was obsessed by this idea.
On procède à une passivation pour éviter l'animisme en anglais (le fait de prêter des traits humains à des choses). Ref D

Changement de syntaxe

Midland is likely to oppose the bid.Il est probable que Midland s'opposera à l'OPA.
By 2003, according to the latest EITO report, 17% of all sales will be transacted over the Internet.Selon le dernier rapport en date de l'EITO, l'Internet verra passer 17% des ventes mondiales d'ici 2003. Ref A
L'anglais a tendance à garder l'ordre canonique des éléments, alors que le français est plus libre syntaxiquement, tolérant ainsi les manipulations suivantes :
• Antéposition (vers le français) / postposition (vers l'anglais) :
Trump, who was recently elected president, declared that...Récemment élu président, Trump a déclaré que...
• Complément circonstanciel à l'extérieur de la proposition principale (en anglais) / en incise (en français) :
He would often read her love letters, sitting by the window.Il lisait souvent, assis près de la fenêtre, ses lettres d'amour.
• Sujet puis verbe (en anglais) / inversion sujet-verbe (en français) :
'Sorry', he said.Désolé, répondit-il. Ref D

Négation du contraire

Don't be mean.Sois gentil.
rather boringpas très intéressant
It's cheap.C'est pas cher. Ref D
He is rather plain.Il est sans grande beauté.
shallowpeu profond (du fait de l'absence d'antonyme de « profond » en français dans le sens d'une faible profondeur)

Changement d'image / utilisation ou non d'une image (métaphore / métonymie)

It's raining cats and dogs.Il pleut des cordes. (changement de métaphore)
He's always making speeches a yard long.Il fait toujours des discours qui n'en finissent plus. (avec ou sans métaphore)
Remember the guide.Souviens-toi de ce que tu as appris. / Souvenez-vous de ce que vous avez appris. (avec ou sans métaphore)
She was working hard, her head bent over her desk.Elle travaillait dur, le front courbé sur son travail. (avec ou sans métonymie)

Changement de point de vue

Let's meet outside the town hall.On se retrouve devant la mairie.
every other weekune semaine sur deux
6 in 10 women6 femmes sur 10
3 points out of 53 points sur 5 Ref D

Compensation (niveau de langue, humour, connotation, allusion)

'They don't want me in any capacity. Army, Navy, Air Force, Foreign Office, one and all say the same thing - I'm too old. I may be required later.' (Agatha Christie, N or M ?, 1941, Fontane books, 1962, pp.5-6) ↔ Ils ne veulent de moi nulle part. L'armée de terre, l'air, la marine, les Affaires étrangères, partout c'est la même réponse : j'ai dépassé la limite d'âge : on fera – peut-être ? – appel à moi plus tard. Ref D
Deux compensations sont faites ici :
in any capacity (plus soutenu) ↔ nulle part (moins soutenu)
I'm too old. (moins soutenu) ↔ J'ai dépassé la limite d'âge. (plus soutenu)

Changement du nombre d'unités lexicales :

Étoffement

On ajoute du texte à une traduction littérale de plusieurs mots, généralement de l'anglais vers le français, en cas de traduction entre ces deux langues.

Dépouillement

On ôte du texte à une traduction littérale de plusieurs mots, généralement du français vers l'anglais, en cas de traduction entre ces deux langues.

Le changement du nombre d'unités lexicales peut être simplement facultatif. Un étoffement facultatif est une explicitation. Un dépouillement facultatif est un allègement stylistique.

• Une seule préposition anglaise se matérialise avec davantage de texte en français :
according to a report in European Policy Analystselon un rapport publié dans le European Policy Analyst
to exits (sur un panneau)accès aux sorties
a campaign by Microsoftune campagne orchestrée par Microsoft
the charge against himl'accusation portée contre lui
trips from Doverexcursions au départ de Douvres Ref A
Stephen King writing as Richard BachmanStephen King écrivant sous le pseudonyme de Richard Bachman Ref E
• Idem parfois avec des adverbes interrogatifs en anglais :
He arrived at 8 o'clock, when traffic is at its peak.Il arriva à 8 heures, heure à laquelle la circulation est la plus dense. Ref C
• Plus de mots apparaissent en français dans d'autres cas également :
To my surprise, he didn't say a word.À ma grande surprise, il ne dit pas un mot. Ref E

Références
A : JackPotte, Christian Lassure, Binabik et al., « Procédés de traduction de l'anglais en français » (Wikibooks, 2016) [en ligne] https://fr.wikibooks.org/..., accédé le 18/11/2016.
B : Pilard, George ; Stevenson, Anna (eds.), s.v. « baccalauréat », Harrap's Shorter : Dictionnaire anglais-français français-anglais (7ème édition, 2004).
C : « SAVOIR TRADUIRE, EXERCICE : L'ETOFFEMENT » (Intellego, 14 septembre 2010) [en ligne] http://www.intellego.fr/..., accédé le 18/11/2016.
D : « Techniques de traduction » (9H05 INTERNATIONAL SAS, 2009-2016) [en ligne] https://www.9h05.com/..., accédé le 19/11/2016.
E : « Traduction : Étoffement » [en ligne] http://anglosite.free.fr/..., accédé le 18/11/2016.

Haut de page